Accueil Astrophys. Astronomie Sciences Bricos Observation

Equatoriale/Dobson

Ceci est un débat que l'on retrouve souvent sur les forums d'astronomie avec d'un côté les dobsonistes et de l'autre les équatorialistes. Tout d'abord, il faut bien avoir en tête qu'un dobson n'est pas un style de télescope, il n'a pas une optique particulière comme on pourrait le penser. Le dobson est un télescope Newton sur une monture alt-azimutale. Les dobsons ne sont pas forcément de gros bolides, il en existe aussi des petits. En fait dans ce débat, il faut comprendre que la différence se situe sur les montures et non sur les tubes qui peuvent être les même. Un débat opposant une monture équatoriale à une monture azimutale ou alt-azimutale.

Les équatoriales

Les montures équatoriales ont un mouvement sur deux axes (axe d'ascension droite et axe de déclinaison) tels qu'elles compensent le mouvement de la Terre. Lorsque l'on regarde le Soleil, on a l'impression qu'il bouge d'est en ouest en une journée. En fait, ce mouvement n'est rien d'autre que la rotation de la Terre sur elle même. Pour compenser ce mouvement, on va alors inventer cette monture qui tourne en sens inverse de la rotation de la Terre afin que le suivi soit meilleur. En revanche il faut des moteurs pour que la monture fonctionne toute seule et que l'objet reste alors dans l'oculaire.
Cependant, il y a un "inconvénient", c'est qu'il faut effectuer ce que l'on appelle une mise en station. En fait au début de chaque observation, il va falloir placer la monture de telle sorte qu'elle soit utilisée comme elle le doit. Ce n'est pas très compliqué et c'est extrèmement important lorsque l'on fait de la photo (ou pas d'ailleurs). Il faut que la monture soit alignée avec l'axe de rotation de la Terre (axe nord-sud). Si on veut une mise au point pas très précise, il suffit de d'orienter la branche du trépied sur laquelle il y a marqué N vers le Nord à l'aide d'une boussole. Sinon, il faut un viseur polaire, c'est un petit objet pour viser la polaire (comme son nom l'indique) puis équilibrer le télescope avec les contrepoids.

Les azimutales

Ces montures sont des plus simples qui puissent exister, elles se déplacent sur un axe vertical et sur un axe horizontal. Contrairement à l'équatoriale, le suivi de l'astre observer est un peu plus difficile car le mouvement des axes ne compensent pas celui de la Terre. En revanche, toujours équilibré, il est peut-être plus simple pour pointer les objets. Cependant, il existe maintenant des moteurs permettant de garder l'objet dans l'oculaire.

Le débat

Le premier argument pour les dobsons est souvent, ils ont un plus gros diamètre. En fait, il n'ont pas un plus gros diamètre puisque ce sont des Newtons. En fait, à budget égal, on a un plus gros diamètre chez les dobsons. Vous allez me dire, que s'ils sont moins chers c'est que qu'il doit être de mausaise qualité. Pas du tout, il peut y avoir de mauvais télescopes dans chaque cas. En fait la monture étant peu chère, on va pouvoir investir dans un plus gros diamètre. Cependant, on peut très bien avoir un télescope de gros diamètre sur une équatorilae capable de le supporter, comme par exemple le TBL à l'observatoire du Pic du Midi (2m de diamètre).

Les équatorialistes diront alors pour se défendre, que les équatoriales sont mieux puisqu' elle peuvent suivre l'objet, et que par conséquent, on peut observer et mettre les mains dans les poches sans soucis quand il fait froid ou accessoirement il sera possible de faire de l'astrophoto . Ceci n'est pas tout à fait vrai car un dobson peut aussi se placer sur une base équatoriale qui a le même principe qu'une monture équatoriale et donc qui peut suivre l'objet serainement. Certains font d'ailleurs d'excellentes photos. Et avec la nouvelle technologie, il y a des moteurs qui suivent l'objet bien que ce ne soit une base non équatoriale (exemple des lx de meade).

Et là les dobsonistes vont rajouter qu'une équatoriale c'est très lourd pour la porter. Ce serait sans doute vrai si on avait un 254mm ou 300mm sur une grosse équatoriale capable de le supporter, mais je n'ai pas à me plaindre de mon eq3-2...
On dit aussi que les dobsons sont des gros machins qui prennent beaucoup trop de place. Ce qui est faux puisque les tubes sont les même et puis, il existe aussi des petits dobsons, il n'est pas obligatoire de prendre un gros monstre de 500mm que l'on rangera dans la cuisine au risque de se faire gronder parce qu'il a écraser les tomates.. Et un 150/1200 aussi encombrant avec son mètre vingt de focale.

Certains de très mauvaise fois diront aussi que de toute façon, un dobson ça ne sert à rien car à cause du diamètre qui est plus/trop gros (première idiotie), il y a beaucoup plus de turbulance et donc il vaut mieux encore une petite lunette de 80mm. Il est vrai que plus les diamètres sont grands et plus ils souffrent de la turbulence mais les petites aussi. Et puis, même avec la turbulence, un gros diamètre vous en montrera toujours plus. Pour la réduire il faudra grossir moins mais le diamètre étant plus grand, il sera plus lumineux et on pourra observer plus de détails..

Pour finir, certains disent que pour débutant, un dobson est plus simple, pour d'autres l'équatoriale est mieux pour les débutant.
Il est vrai que la mise en station peut faire peur, mais ce n'est pas très compliqué et comme pour tout, avec de la pratique, ça devient un jeu d'enfant et je dois dire que c'est bien pratique pour la suite de l'observation.
C'est vrai qu'un dobson peut paraitre plus simple, pas de mise en station, aussitôt installer, aussitôt observer. Cependant, pour la suite, il faut rester au commande pour ne pas perdre l'objet qui est dans l'oculaire, et s'il part c'est un peu plus galère pour aller le rechercher mais ce n'est pas la mer à boire non plus.

Surtout, il faut savoir qu'il est possible d'avoir un gros diamètre sur une équatoriale sauf que ce sera plus cher. Et qu'il est aussi possible de faire de la photo avec un dobson et d'assurer un bon suivi.

Si vous désirez un instrument et que vous hésitez entre ces deux option, le meilleur des conseils à vous donner est de les essayer (si vous le pouvez) ! Autant pour une personne, ce sera beaucoup plus intuitif d'utiliser une équatoriale, autant pour une autre, ça peut être beaucoup plus simple un dobson ...

Pour m'écrire

13/08/07