Accueil Astrophys. Astronomie Sciences Bricos Observation

Le Soleil

Quelques généralités

Notre soleil est à une unité astronomique de la Terre, c'est-à-dire à 150 millions de kilomètres. Il mesure douze 1,2 millions de kilomètres de diamètre. Autour de lui gravitent huit planètes ainsi que d’autres astres tels que les astéroïdes, lunes, etc.… Il est né, il y a environ 4,6 milliards d’années et on pense aujourd’hui qu’il en est aujourd’hui à environ la moitié de sa vie. Il est de taille moyenne et l’on pense qu’à la fin de sa vie quand il explosera, il donnera lieu à une nébuleuse planétaire.

Différence de vitesse entre le bord et l’équateur.Champ magnétique. Vent solaire

Observation

Il existe plusieurs façons pour observer le soleil.
- Soit on place un filtre à l’ouverture de l’instrument utilisé. (feuille astrosolar par exemple) On peut aussi utiliser un instrument consacré à l’observation du soleil appelé un solarscope (Seulement pour la « surface » du soleil) ou un coronado (filtre h-alpha avec lequel sont visibles les protubérances solaires) …
- Soit par projection sur une feuille, plaque blanche. Si vous utilisez cette technique, prenez soins d’enlever le chercheur s’il n’est pas protéger d’un filtre et de regarder si l’oculaire utilisé n’a pas le contour en plastique sinon en chauffant, le plastique chaufferait et coulerait sur la lentille le rendant inutilisable. (c'est du vécu..)

ATTENTION !! L’OBSERVATION DU SOLEIL SANS PROTECTION EST TRES DANGEREUSE EST PEUT ENTRAINER LA PERTE DE LA VUE !!!

Tout d’abord, nous pouvons remarquer que le centre du soleil est plus clair que sur les bords, ce qui une preuve qu'il s'agit bien d'une boule de gaz. Voir ici pour plus d'informations

Sur la surface, du soleil en période d’activités, on peut observer des taches plus sombres sur la surface du soleil appelées les taches solaires. Elles sont plus sombres car elles sont plus froides. La surface du soleil est d’environ 6000 kelvins (6000 – 273 = 5737°C) alors que les taches solaires sont seulement à 4000 kelvins (3537°C). Elles apparaissent souvent par groupes de deux ou plus de pôle magnétique différent.

Les protubérances ne sont elles qu’observables avec un filtre h-alpha ou un pst coronado… Les vitesses de rotation des pôles et de l’équateur du soleil étant différentes, les lignes de champ magnétique changent tout le temps ce qui implique une activité du soleil plus importante par moment, ce qui va éjecter de la matière jusque la couronne, c’est cela que l’on appelle protubérance.

L’activité solaire dépend du champ magnétique du soleil. Il s'effectue sur un cycle de 11 ans ou 22 ans avec un maximum et un minimum d’activité. Une forte activité se caractérise par de nombreuses taches solaires et de taille immense, des protubérances et des sursauts solaires plus importants et plus fréquents. Aussi, cette activité peut donner lieu à des aurores boréales.

Pour m'écrire