Accueil Astrophys. Astronomie Sciences Bricos Observation

Tycho Brahé

L'article qui suit ne vous est peut-être pas inconnu si vous cotoyez le forum webastro où je l'ai aussi publié.. (côté FAQ).

Tycho Brahé naquit dans une province suédoise, à Knutstorp le 14 décembre 1546. Il fut l'astronome le plus exact et le plus minutieux observateur de son époque. Il enseigna sa façon d'observer à l'oeil nu puisque le télescope et la lunette astronomique n'étaient pas encore inventé à toute une génération.

C'est après s'être aperçu des erreurs d'éphémérides de tables astronomiques pour une conjonction entre Jupiter et Saturne que lui vient l'envie d'entreprendre des travaux.

Alors qu'il étudie le droit au Danemark, il se consacre en parallèle à l'astronomie avec des achats de documentation et de matériel. En 1570, il observe pour la première fois une supernova de type I dans la constellation de Cassiopée. Quelques années après, Frédérik II lui offre une île près de Copenhague sur laquelle il bâtit un observatoire astronomique qui deviendra le plus grand d' Europe par la suite.

En 1577, il montra qu'une comète décrivait un orbite élliptique autour du soleil et qui n'appartenait pas à l'atmosphère terrestre comme on le pensait. Cette cométe était en fait bien plus distante de nous que la Lune. Un de ses élèves (Johannes Kepler) continua sur ses travaux en ce qui concerne les planètes en leur appliquant à elles aussi un orbite élliptique autour du Soleil. Il décriva alors un système solaire de sorte à ce que la Lune et le Soleil tournent autour de la Terre et que les autres planètes tournent autour du Soleil.

En 1599, à la mort de Frédérik II, il prit ses biens (matériel, livres, ..) et parti s'installer en République Tchèque (à Prague) où il travaillera à la cour en tant que mathématicien.

Il mourut en 1601, le 24 octobre, soit à la suite d'un empoisonnement, soit après que sa vessie ai explosée pour s'être retenu trop longtemps d'uriner, par politesse pour l'empereur Rodolphe II. Mais sa mort reste encore bien mystérieuse....

Pour m'écrire